AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Top Secret : Alice Cullen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Top Secret : Alice Cullen.   Sam 9 Mai - 23:28

15 Avril 1921.


Je ne comprends plus rien. Je n'ai aucune maîtrise sur mes actes. Je ne sais pourquoi, à chaque fois que quelqu'un m'approche, je lui saute dessus et... Je deviens folle. Je l'étais déjà, puisque je viens de me sauver de l'asile.

Depuis bientôt une heure, je me cache, évite tout contact avec les autres. Mêmes les nuits froides et brumeuses sont pleines de monde. Toutes ces perruques, ces robes en tissus coûteux, soyeux et brillants sous les lumières faibles des lampes à huile. Ils se dirigent tous vers la vieille église, leurs peaux tachetées de poudre blanchâtre. Teint si peu naturel, enfariné avec des couleurs artificielles. Malgré tout ce maquillage théâtral, je vois leurs joues rougies par l'eau de vie, sens leur sang empuanti. Proies faciles. deux dames 'respectables' et nobles, sous leurs amas d'habits, si simples à déchirer. Deux hommes, prêts à jouer à cache cache pendant des heures, un jeu si affriolant, si excitant. Leur mort ne causera de peine à personne.

Me revoilà devenu folle.

Un feu, une brûlure puissante. Une odeur de calciné, de cendres. Ma gorge brûle je ne sais même pas comment la calmer, l’apaiser. J’essaye de respirer, vainement, mais plus l’air frais d’un printemps longuement attendu se faufile dans mon corps, plus ma gorge prend les allures d'incendie incontrôlable. Un air embaumé par une même essence. La richesse. L’odeur de l'aisance, de l’argent, du sang des pauvres sur les mains. Puis, un subtil parfum, un arôme de champs, de tournesol et… De soleil. Alléchant. Mis à part les pas rapides des dévergondées et de leurs clients, de vifs clignements d’yeux, et un souffle haché par la peur.
Je tourne la tête, pour apercevoir un jeune homme, 16 ans, tout au plus. Une longue crinière blonde indisciplinée, des yeux en amande noisette. Un voyeur.
Je m’approche de lui, doucement, et le plus discrètement possible. L’odeur m’embrase la gorge. Son odeur m’embrase la gorge. Je le veux. Je l’aurai.
Je lui saute dessus ? Oui. Il a peur ? Oui, il est figé par l’effroi. Il voit sa vie défiler. Mourir dans les bras froids d’une jeune femme, une belle fin pour un voyeur juvénile.



Ma première véritable victime.
Benjamin Scorfield. 17 ans. Orphelin, vit grâce à son espionnage. Enterré dans la foret par le prêtre.
Revenir en haut Aller en bas
 

Top Secret : Alice Cullen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resurrection :: •• FiRST TiME •• :: Gestions de vos persos :: Journaux Intimes -