AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Une nuit d'orage {Pv Leah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message

by Chocolate Rain
— localisation : Nowhere
— humeur : Bad
— une citation ? : Celui qui a peur du noir est celui qui attend le jour pour voir.
— un don ? : Aucun


• more about you •
— relations :
— adresse:

MessageSujet: Une nuit d'orage {Pv Leah   Sam 24 Avr - 15:13

« - FAOLAN! Cours!

*Pan, pan!* Douleur. Désespoir. Mort. »
Faolan se réveilla en sursaut. Contrairement à son habitude, il ne fuit pas sa chambre, et s’assit brusquement sur son lit, le front couvert de sueur, les mains agitées de tics. Ses doits cherchèrent machinalement la cicatrice ronde et blanche sur son épaule, et il l’effleura, sentant le relief sur sa peau. Son bras retomba sur les draps blancs qu’il repoussa d’un geste énervé. Ce cauchemar qui hantait ses rêves depuis son enfance… n’allait-il jamais cesser de le tourmenter?
Dehors, il faisait nuit noire. Le jeune homme se dirigea machinalement vers la cuisine, vêtu simplement d’un short noir, et se servit un verre d’eau qu’il but lentement. Le liquide frais lui fit du bien, et il reposa le verre. Inutile de retourner se coucher, il ne dormirait plus désormais. Et il était cinq heures du matin. Une voiture à retaper attendait sagement dans le garage de son patron, mais ce n’était pas certain que ce dernier accepte que Faolan vienne faire un boucan du diable à cette heure là.

Soupirant, l’Irlandais s’habilla rapidement avant d’attraper ses clefs de voiture. Garée devant son appartement, elle faisait pâle figure près des mustangs ou autre voitures des habitants des résidences… mais Fen aimait bien sa petite 4L verte kaki moche. D’ailleurs, c’était le seul bien matériel qu’il possédait vraiment.
Et qui ne démarrait pas.
Le jeune homme jura, tourna la clef. Le moteur vrombit, et finalement, il put sortir de sa rue. Soupirant, il ne savait même pas dans quel coin il allait aller. Il voulait voir la mer. La Push.
Voilà comment Faolan O’Connor prenait ses décisions. Sur ses envies brusques. À 8h30, il fallait qu’il soit au garage pour travailler. Trois heures et demie seraient suffisantes pour se repaître du paysage. Du son des vagues qui s’écrasaient sur les rochers.
Le trajet ne fut pas long. Fen avait l’habitude de venir par ici. Il ne connaissait personne, ne parlait à personne, mais il venait souvent. C’était paisible. Cela le détendait.
Dans un dérapage poussiéreux, il s’arrêta et descendit de sa 4L. À pas lents, il alla s’asseoir sur les rochers, observant les vagues qui commençaient déjà à s’agiter. Le ciel était couvert de nuages. Il y aurait une tempête pour bientôt.

Son rêve lui revint en tête, il serra les poings. Ses yeux s’obscurcissent sous l’effet de la rage et de la tristesse. Il se rappelait la tâche rouge s’élargissant sous le corps de sa mère. Il se rappelait l’arrivée de son père, la nuit à l’hôpital, le départ précipité à Seattle. La mort subite de son père. Ses actes de délinquance. Sa première mutation.
Ses premiers meurtres.
Son corps trembla violemment. Mais Faolan se maîtrisait. Il chassa de son esprit la vision des deux corps déchiquetés à ses pieds alors que lui, nu et désorienté, ne savait plus quoi faire. Il chassa de son esprit le fait qu’il avait fui et qu’il était désormais seul…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

— localisation : à La Push ou avec les buveurs de sang
— humeur : Ironique... C'est le seul moyen que j'ai de me protéger des autres...
— une citation ? : "If I could find you now, things would get better, we could leave this town and run forever. Let your waves crash down, on me and take me away..."
— coté coeur ? : Sam est toujours dans mon cœur malgré ce qu il m a fait
— un don ? : transformation en louve


• more about you •
— relations :
— adresse:

MessageSujet: Re: Une nuit d'orage {Pv Leah   Sam 24 Avr - 16:29

    *Maudits vampires!* Pensa Leah Clearwater en regardant les Cullen rassemblés autour de Renesmée, la jeune fille retint un hoquet de dégout. L'odeur nauséabonde des sangsues lui brulait le nez, son frère Seth était avec Jacob Black, les deux entourés par les buveurs de sang...

    La jeune femme se sentait à part, en même temps, elle ne voulait pas s'intégrer! Pas avec eux, elle ne voulait pas les aimer, elle ne voulait pas éprouver un semblant d'amitié pour l'un d'eux... L'indienne était assise à l'extérieur, elle laissait l'air frais caressé sa peau cuivrée. La fenêtre de la maison Cullen était ouverte, malgré la nuit et l'orage qui grondait. *S'ils veulent ressembler à des humains, c'est raté! Des gens normaux n'ouvriraient pas leur fenêtre par un temps pareil...*

    La jeune femme se demanda si Cullen, Edward de prénom avait entendu ses pensées. Certainement oui, mais il n'avait pas fait un mouvement pour suivre les conseils de Leah *Tant pis pour eux* Pensa t-elle.

    Après plusieurs heures passées à jouer au chien de garde, Jacob et Seth se décidèrent à faire leur au revoir aux Cullen. Leah, décidée à presser les garçons, alla dans un coin obscur afin de se deshabiller. Elle muta en une belle louve, plutôt petite, mais tout de même imposante. Elle saisit ses vêtements dans sa gueule.

    Leah alla se poster devant la fenêtre montrant son impatience à son frère et son Alpha. De mauvaise grâce, ils arrivèrent.

    «- Leah! T'as le chic pour gâcher les bons moments!
    «- Je sais, c'est pour ça que je suis ta sœur! Plains toi à Black si tu veux!
    «- Jake! Pourquoi elle est obligée de venir avec nous?
    «- J'suis le chien d'garde, t'as pas compris ça Clearwater Junior?!
    «- Calme toi Leah!»


    La puissante voix d'Alpha de Jacob résonna et mit fin aux chamailleries entre frère et sœur.

    «- J'vous laisse, j'vais aux falaises.»

    Leah, ses vetements dans sa gueule se détacha du groupe et courut aux falaises. Dans les bois, elle reprit forme humaine et enfila son short et son debardeur. Elle marcha pieds nus, puis elle sentit une présence, vit quelqu'un... Un homme...

    _ Hum...

    Elle se racla la gorge pour capter l'attention du garçon.

    _ Hum... Salut. J'm'appelle Leah, et toi, tu es?

    La jeune femme s'approcha, doucement, timidement presque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cami333.skyrock.com/

by Chocolate Rain
— localisation : Nowhere
— humeur : Bad
— une citation ? : Celui qui a peur du noir est celui qui attend le jour pour voir.
— un don ? : Aucun


• more about you •
— relations :
— adresse:

MessageSujet: Re: Une nuit d'orage {Pv Leah   Dim 25 Avr - 21:37

Un raclement de gorge attira l’attention de Faolan, qui se força à arrêter de trembler de fureur. Se métamorphoser maintenant n’était sûrement pas une bonne idée. L’odeur, délicate et épicée, de la jeune femme derrière lui monta à ses narines. N’étant pas au courant qu’il n’était pas unique et que d’autres modificateurs existaient, Faolan ne comprit pas tout de suite pourquoi cette odeur était semblable, de loin mais semblable, à la sienne. Il se retourna pour détailler la demoiselle. Jolie, teint mate, yeux bruns, air revêche. Elle se présenta et l’Irlandais haussa un sourcil. C’était bien la première fois qu’on l’apostrophait de la sorte. Il ironisa:

« Dis-moi, c’est toujours comme ça ici? Vous interpellez les gens sans les connaître? »

Ses sourcils étaient froncés mais son regard amusé. Au moins, cette fille le sortait de ses pensées noires. Et elle n’était pas désagréable à regarder. C’était ça de gagner.

« Puisque c’est ainsi… je suis Faolan O’Connor ».

Fen trouvait son nom bien choisi. En celte, cela voulait dire, presque littéralement « loup ». Pur coïncidence, si sa mère l’a décidé? Elle-même venait de cette ville même, avait habité à La Push, avant de déménager en Irlande et rencontrer son père. Savait-elle ce qu’il deviendrait par la suite? Et, par pur hasard sans doute, le nom de famille de son père était « O’Connor », par conséquent, c’était également celui de Faolan. Et cela voulait dire « ami des chien ». Tout se rapportait à sa mutation. Il se rappelait vaguement un soir, avant le meurtre de sa mère. Ils jouaient aux échecs, Faolan perdait malgré les efforts de Niam pour le faire gagner. Elle mettait en évidence quelques pions, mais lui s’était fixé de manger le cavalier par un enchaînement de déplacement, et au moment où il allait le faire, Niam déplaçait ledit cavalier, simplement pour voir la jolie frimousse de Fen se plisser de désarrois.

« Mais tout le monde m’appelle Fen. »

Ce soir-là, alors que sa mère le mettait échec et mat, il avait demandé pourquoi la lune était si belle et pourtant si inaccessible. Niam avait sourit, de ce sourire mystérieux qui tournait la tête des hommes, mais qu’un seul, son père, avait su capturer. Elle lui avait répondu que c’était parce que la lune était seule et désespérée, qu’elle voulait trouver l’amour. Faolan, enfant, n’avait pas réellement compris. « Ben, si elle descendait ici, avec ses yeux d’argent et ses cheveux noirs brillants de paillettes d’étoiles, dans sa robe de nuit et d’espoir, forcément que tout le monde serait amoureux d’elle. ». Même à quatre ans, Faolan avait les idées très imagées. Niam avait rit. « Oui, mon cœur, mais sur Terre, l’amour n’est pas assez fort pour la lune. Il s’arrête un jour. » Consterné, Fen s’était exclamé: « Hein?! Un jour papa et toi allez cesser de vous aimer?! » Niam avait secoué la tête, caressé les joues du petit garçon. « Non, petit loup. Mais la mort, si elle ne coupe pas les sentiments, empêche l’amour. Et la lune est immortelle. » et elle l’avait laissé là, réfléchissant à ces paroles.
Quelques jours plus tard, Fen était revenu à la charge. « La lune a des pouvoirs. Elle rend un homme immortel, et l’homme l’aime, et voilà. Pas de mort. » Niam avait froncé les sourcils. « Tu es encore petit, mais les hommes ont un grand péché en eux qui les font désirer d’autres femmes que la leur. La lune ne veut que d’un amour fidèle. » Faolan n’avait pas cherché à en apprendre plus.

Il avait rapidement compris ce péché dont sa mère parlait. Mais jamais il n’avait été amoureux, alors jamais il n’avait pensé qu’il l’avait commis. Si un jour il trouve sa lune, Faolan était certain de ne pas être comme les autres hommes.

« Et qu’est-ce qui t’amène ici, par ce temps et cette heure? »

Faolan haussa un sourcil poliment intrigué. Il ne voulait pas s’immiscer dans la vie de cette jeune femme, mais après tout, elle avait engagé la conversation. Autant la continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

— localisation : à La Push ou avec les buveurs de sang
— humeur : Ironique... C'est le seul moyen que j'ai de me protéger des autres...
— une citation ? : "If I could find you now, things would get better, we could leave this town and run forever. Let your waves crash down, on me and take me away..."
— coté coeur ? : Sam est toujours dans mon cœur malgré ce qu il m a fait
— un don ? : transformation en louve


• more about you •
— relations :
— adresse:

MessageSujet: Re: Une nuit d'orage {Pv Leah   Mer 28 Avr - 14:45

    Le garçon se retourna, au grand soulagement de Leah qui n'avait pas envie de se prendre un vent, alors elle afficha un sourire content sur son visage habituellement renfrogné... (Serena aurait pu prendre une photo, mais elle n'etait point là)

    « Dis-moi, c’est toujours comme ça ici? Vous interpellez les gens sans les connaître? »

    _ Y'a très peu de chances pour que les autres gens fassent ça. C'est une de mes spécialités! Repondit la jeune fille du tac au tac sans réellement réfléchir à ces paroles.

    Leah se tordait distraitement les mains, histoire de faire quelque chose avec, sinon elle les aurait laisser immobiles, mais elle ne supportait pas ça... C'était son côté maniaque qui la faisait parler au gens sans réfléchir... Le rapport? Aucun, si ce n'est qu'elle ne supportait pas de ne pas connaitre quelqu'un, elle était curieuse et désirait être au courant de tout!

    « Puisque c’est ainsi… je suis Faolan O’Connor »

    Leah n'était ni celte, ni irlandaise, ni rien (n'ayant jamais connu que la Push et Forks) elle ne comprit donc pas l'ironie du nom du garçon...
    Faolan n'était pas un nom qu'elle entendait tout les jours, d'ailleurs ça prénom étrange l'intriguait pour une mystérieuse raison x ou y...

    « Mais tout le monde m’appelle Fen. »

    Hum hum... Un peu asiatique ce nom aux yeux de Leah, mais elle s'en fichait presque... Il était Fen, alias Faolan O'Connord: le mec aux noms bizarres...
    Que pouvait-elle repondre à ça si ce n'est un petit ok inutile... Alors elle ne dit rien, se contenta du silence et du calme de l'air frais qui soufflait sous un ciel obscurci par des nuages sombres...

    « Et qu’est-ce qui t’amène ici, par ce temps et cette heure? »

    Il était poli ce p'tit! Leah l'aimait bien, il avait l'air sympa, alors la jeune indienne l'appreciait... En même temps, depuis quelque temps, elle était en mal d'affection avec son frère et Jacob qui préférait les Cullen... Elle n'avait que sa mère... Serena était une amie, proche certes...

    _ Hum, je venais juste être au calme, sentir le vent... Elle se rentit de dire: être tranquille. Et toi? Tu es nouveau ici? Je ne pense pas t'avoir déjà vu...

    Voilà... Leah allait passer pour la commère de service qui savait tout sur tout, mais c'était faux! Elle était juste Leah Clearwater, la louve en mal d'affection...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cami333.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit d'orage {Pv Leah   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nuit d'orage {Pv Leah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resurrection :: •• LA PUSH •• :: Les falaises -