AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Carmenita... Human Memories (UC)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Carmen Denali
    Admin - Sweet like a candy... ♥ But don't try to eat me !

avatar

— localisation : Just near my sweet family.
— humeur : ... Has always
— une citation ? : "L'esprit est vampire."
— coté coeur ? : En couple avec Eleazar ...
— un don ? : Aucun


• more about you •
— relations :
— adresse:

MessageSujet: Carmenita... Human Memories (UC)   Sam 27 Fév - 15:52



Carmenita... Human Memories


description :
Je n'ai que très peu de souvenirs de ma vie en tant qu'humaine. C'est pour cette raison que j'ai pris l'initiative, de les conserver précieusement dans ce journal, qui renferme des instants aussi marquants, qu'insignifiants... Alors petits curieux, si vous souhaitez mieux me comprendre, vous avez frappé à la bonne porte!

------------------------------
"And sometimes when you lie to me
Sometimes I'll lie to you
And there ins't a thing you can possibly do
All these all-detroyed lives
Aren't bad as they seem
But now I see blood and I hear people scream
Then I wake up
And it's judt another bad dream"...


Dernière édition par Carmen Denali le Sam 27 Mar - 16:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Denali
    Admin - Sweet like a candy... ♥ But don't try to eat me !

avatar

— localisation : Just near my sweet family.
— humeur : ... Has always
— une citation ? : "L'esprit est vampire."
— coté coeur ? : En couple avec Eleazar ...
— un don ? : Aucun


• more about you •
— relations :
— adresse:

MessageSujet: Re: Carmenita... Human Memories (UC)   Ven 5 Mar - 19:48

2 Juillet 1942

Bonjour cher journal... Je m'appelle Carmen, j'ai 8 ans. Je vit en Espagne, à Grenade. Le petit village dans lequel nous habitons, mes 2 grandes soeurs, Micaela et Louisa, ma mère, mon père et moi même, est tout à fait charmant. La petite maisonnette blanche que nous occupons est magnifique, bien qu'elle ne soit pas très grande. Nous nous efforçons de la rendre la plus attrayante possible, en y faisant pousser glycine, vigne ou encore de superbes roses rouges, qui sont la fierté de ma mère. Le parfum des fleurs est enivrant, et si promener fait partie de mes occupations favorites. Le soleil ne semble, presque jamais quitter ce lieu, rendant encore plus agréable, ce petit coin de paradis. La décoration à l'intérieur de la maison est simple, mais relativement bien réalisée. L'odeur des plats délicatement épicés réalisé par ma mère, envahissent agréablement la cuisine. Je partage ma chambre avec mes soeurs. Nous sommes très fières de notre petit balcon, qui offre une vue magnifique sur les champs de vignes environnants.

De mon côté, je suis petite et j'ai le teint halé, dut à mes innombrables heures passés au soleil. Mes yeux sont noir de jais et je possède des pommettes roses. Mes cheveux sont assez longs, ils ondulent jusque vers le milieu de mon dos. Ma mère dit qu'il encadre merveilleusement bien mon visage angélique, compliment qui me met instantanément du baume au coeur. Mes professeurs sont contents de moi et je ne manque jamais de m'appliquer pour faire mes devoirs ou accomplir les tâches ménagères qui me sont assignées à la maison. Mon père répète sans cesse que je suis une enfant sage et disciplinée, tout comme mes soeurs et qu'il est fière de nous.

Bien que nous ne possédons pas de grands moyens financiers, nous vivons de façon correcte. En fait si l'on résume, je suis heureuse, voir très heureuse. J'aime mes proches et ma famille est soudée. Que pourrait-je rêver de plus!


5 Septembre 1946

Bonjour cher journal, aujourd'hui me paraissait être une journée comme les autres. Ce ne fut que lorsque mon père fit irruption dans ma chambre, les yeux rouges et les cheveux en pagaille, que je compris qu'elle allait être différente. Mes yeux durent s'emplirent d'une subite inquiétude, puisque mon père en fut presque surpris.

"Ta mère est malade... Il y a peu d'espoir."


Le regard froid et inexpressif que me lancèrent mes soeurs me fit frissonner. Je les fixais, avant de m'écrouler, mes jambes se dérobèrent sous moi et mon coeur s'arrêta de battre pendant une fraction de seconde qui me parut cependant durer des heures. Mes poumons furent privés d'air et ma vision se troubla. La dernière chose que je vit fut mes proches, affolés courant vers moi. Je me réveillait une heure plus tard à l'hôpital, ou l'on m'annonça le décès de ma mère. Ce jour resta ancré profondément dans ma mémoire. Ce souvenir douloureux m'accompagnera toute ma vie... J'en suis certaine


Spoiler:
 

------------------------------
"And sometimes when you lie to me
Sometimes I'll lie to you
And there ins't a thing you can possibly do
All these all-detroyed lives
Aren't bad as they seem
But now I see blood and I hear people scream
Then I wake up
And it's judt another bad dream"...


Dernière édition par Carmen Denali le Ven 5 Mar - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Carmenita... Human Memories (UC)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resurrection :: •• FiRST TiME •• :: Gestions de vos persos :: Journaux Intimes -